jeudi 28 janvier 2010

mercredi 20 janvier 2010

Lumières et impressions

C'est le titre d'une exposition qui a eu lieu chez Arprim en Novembre et décembre 2009.
Cette exposition étai une idée de Amnistie internationale et Arprim. Les thèmes abordés étaient la violence faites aux enfants et la torture.
Pour cet évènement j'ai présenté deux oeuvres l'une s'intitule L'enfant seul et la seconde
Le prieur. Dans les deux cas il s'agit d'impression numérique sur papier Arches.


mardi 19 janvier 2010

Un lien pour vous tous

Ce lien vous permettra d'accéder à ma page  au ministère de la culture et de la condition féminine il faut passer leur site pour avoir accès au répertoire de la culture à l'école


http://www.mcccf.gouv.qc.ca......Uid%5D=712&cHash=1ca4edae95

Le petit sac

Le petit sac est un projet que j' ai co-réalisé avec Hélène. Ce petit sac est notre contribution
au second Petit salon québécois de l'auto-édition, qui est une initiative de l'artiste Madeleine Doré, qui s'est tenu au centre Vu à Québec en Novembre et Décembre  2009.

Le contenu du sac était constitué principalement des deux types d'objet. Premièrement, nous avons imprimé à l'aide du tordeur une série d'images à partir des découvertes que l'on fait lorsque l'on se balade sur le bord du fleuve,coquillages, oursin, crabe, bois de grève, roche et algues.

Nous avions alors en tête l'idée de tapas vous savez les petites bouchées. Donc à l'aide d'un
lexique des termes d'art nous avons fait une liste de mots à connotation alimentaire ou à tout
le moins qui peuvent évoquer la nourriture. Des mots tels que granuleux, coquerelles, baguette, crucifère, morsures  et biens d'autres qui peuvent être pris dans différents sens.

Qui dit tapas, dit craquelins, nous avons donc numérisés des craquelins de différentes formes que nous imprimés au jet d'encre.

La table était mise les ingrédients de nos tapas une fois découpés, vernis, montés et pliés;
il ne restait nous plus qu'à mettre au hasard des éléments dans chacun des petits sac à surprise.

Le travail a été finalisé chez Vu avec démonstration d'impression au tordeur. découpage
des hors-d' oeuvres et ce dans une atmosphère convivial.














Le petit sac a été tiré en 25 exemplaires aléatoires.

lundi 18 janvier 2010

L' histoire du tordeur

L'histoire du tordeur est un livret qui a été imprimé en trois endroits différents, nous (Claude Dallaire et Hélène Sarrazin) avons conçus ce livret à Montréal près d'an et demi après notre retour de la région du Bas-St-Laurent , à l'Isle-Verte, nous y avions mis sur pied un centre d'art, de création, d'essai et de diffusion en art actuel. L'aventure fût de courte durée mais très intense et enrichissante ce qui sera développé dans un autre communiqué

Pour l'instant je voulais donc vous entretenir du livret L'Histoire du Tordeur que nous fait en fait en 2008. Ce livret fût crée suite à une invitation pour participer au Petit salon québécois de l'auto édition initié par Madeleine Doré. Donc à Montréal avant notre départ pour Marseille on a imprimer quelques feuillets pour voir si cela fonctionnait et pour prendre un peu d'avance car le but du périple était entre autre d'aller imprimer live mais comme nous avons utlisé des encres à l'huile cela nous était impossible de pouvoir cette performance en directe et en même temps de pouvoir l'offrir au gens. Nous avons donc décider de l'imprimer en grande partie à Cuges-Les-Pins ou nous étions reçu par l'association Ta'dlachance (Madeleine Doré et Françoise Rod) qui nous a hébergé et fournie un endroit pour travailler.

Le contenu relate l'histoire du Tordeur notre défunt centre avec un propos ludique et poétique. On dire qu'il s'agit d'un feuillet du senti par rapport à notre aventure dans le Bas-Saint-Laurent. 
                                               








sur la première image : Les pochettes, au centre et en bas vue de l'installation à la galerie Jean-François Meyer à Marseille.